Le cycle de vie de mon mobile en mode RSE

Partager

Vous vous apprêtez à faire reprendre votre mobile et vous êtes tentés par l’achat ou la location d’un mobile reconditionné ? C’est dans l’ère du temps ! Découvrez les coulisses de la reprise chez Orange et suivez le parcours d’un mobile à l’heure de la RSE.

 

Cas N°1 : je suis un mobile récent, au top de ma performance…

J’ai la vie de rêve et je suis au top de ma carrière : mon précédent utilisateur m’a fait reprendre dans le cadre d’un passage au mode locatif, il a bénéficié d’une belle compensation financière grâce au programme Orange Reprise. J’ai passé un examen poussé auprès des recycleurs français partenaires d’Orange, et comme je suis encore au top de la technologie, et j’ai eu tous les tests haut la main ! même ma batterie est encore au meilleur de ses capacités.  Je vais pouvoir poursuivre ma vie professionnelle en tant que mobile reconditionné, revendu ou loué par un nouvel utilisateur.  

 

Cas N°2 : je suis un mobile un peu moins récent…

J’ai déjà roulé ma bosse, j’en ai vu passé des SMS et des mails pro… Mon propriétaire m’a fait reprendre pour bénéficier d’un modèle plus récent, à la pointe de la technologie.  Ce qui me donne l’occasion de faire un petit bilan de compétences : les recycleurs m’ont jugé encore au-dessus de la moyenne, avec quelques mises à niveau à effectuer. Une fois celles-ci réalisées par les Ateliers du Bocage, je pourrai changer de filière pour trouver de nouveaux débouchés dans les boutiques Emmaüs en France ou en Afrique. Ma vie est prolongée et je fais même une bonne action au passage puisque ma mise à niveau est réalisée par des employés en réinsertion dans le cadre du projet Cadaoz Solidaire, et les bénéfices générés par mon transfert seront reversés à Emmaüs International. 

 

Cas N°3 : je suis un mobile en fin de carrière…

Marre de la routine métro-boulot-dodo, j’ai mérité mon départ à la retraite ! Une fois repris par Orange, je vais être évalué par les spécialistes des Ateliers du Bocage chargés de mon recyclage. Je vais enfin pouvoir m’offrir une retraite bien méritée sur la côte ouest : direction Fécamp en France, chez le spécialiste de la valorisation des déchets électroniques Morphosis qui va bien s’occuper de moi : je serai débarrassé de mes matières dangereuses, et mes métaux rares seront récupérés pour être réutilisés comme matière première. Mon cycle de vie prend fin et on peut dire que j’aurai fait le maximum pour être écoresponsable !  

 

 

 

Découvrir notre sélection de produits

consectetur felis quis non dolor. ante. venenatis, leo sed Curabitur sit nunc